Position actuelle  : ACCUEIL >> Facus >> texte

Les titans qui changent l’avenir de la Chine

2017-03-14      

 

 

Wang Yi, le fin diplomate

En 2016, la politique étrangère chinoise est devenue plus active, plus sûre d’elle et plus mature. La Chine a accueilli le Sommet du G20 à Hangzhou, qui a encouragé la gouvernance économique mondiale et les réformes. Le pays a promu la création d'une zone de libre-échange dans la région Asie-Pacifique lors de la conférence de coopération économique pour l’Asie-Pacifique (APEC) de 2016 à Lima. La Chine assume également davantage de responsabilités pour faire face au changement climatique mondial. Les relations entre la Chine et les Philippines ont connu une percée positive et la question de la mer de Chine méridionale est revenue sur la voie plus saine du dialogue. Le ministre chinois des Affaires étrangères Wang Yi est en grande partie responsable de ces réussites.

« Hawaï est loin du continent américain, mais cela fait quand même partie du territoire du pays. La souveraineté sur la terre ne dépend pas de la distance. »

 

 

 

 

Zhou Xiaochuan, le banquier populaire

Pour répondre aux demandes du Fonds monétaire international (FMI) en vue l’inclusion du yuan dans les droits de tirage spéciaux (DTS), la Banque populaire de Chine a mis en œuvre des réformes intenses et de qualité. Le 1er octobre 2016, le FMI a annoncé l'inclusion de la monnaie chinoise dans le panier de référence DTS, qui comprenait déjà le dollar américain, l'euro, le yen et la livre sterling. Zhou Xiaochuan, directeur de la banque centrale chinoise, estime que le yuan deviendra une force stabilisatrice du système monétaire international et encouragera la réforme de la gouvernance économique mondiale.

« Équilibrer la flexibilité et la stabilité du taux de change et poursuivre fermement la réforme orientée vers le marché du taux de change du yuan. »

 

 

 

 

Jin Liqun, le banquier des infrastructures

Le magazine Time a sélectionné Jin Liqun, président de la Banque asiatique d’investissement pour les infrastructures (AIIB), sur sa liste des 100 individus les plus influents en 2016. Après 27 mois de préparation, l'AIIB a été inaugurée à Beijing le 16 janvier 2016. L’établissement a adopté les normes internationales et a créé un système de gestion transparent pour promouvoir le gagnant-gagnant, prouver qu'il n'est pas un « pion » de la Chine et qu'il ne fragilisera pas la Banque mondiale. Jin Liqun se voit attribuer le crédit pour beaucoup de ces succès. Le conseil d'administration de l'AIIB a approuvé des prêts d’un total de 509 millions de dollars pour développer les infrastructures énergétiques, de transport et d’urbanisme dans des pays comme le Bangladesh, l'Indonésie, le Pakistan et le Tadjikistan.

« Les crises mondiales ne peuvent être résolues que par la coopération internationale. »

 

 

 

 

Meng Hongwei, le président d’Interpol

Le 11 novembre 2016, la 85e Assemblée générale d'Interpol a élu le vice-ministre chinois de la Sécurité publique Meng Hongwei au poste de président de l'organisation. Fondée en 1914, Interpol est la deuxième plus grande organisation internationale après les Nations Unies. Son siège est à Lyon, en France, et l’organisation compte 190 pays membres.

La police chinoise coopère avec 113 pays et participe à 82 organisations internationales et mécanismes multilatéraux.

 

 

 

 

Jack Ma, M. Taobao

Au cours de la Journée des célibataires de 2016, Taobao a réalisé un chiffre d'affaires de 120,7 milliards de yuans (17,73 milliards de dollars) en seulement 24 heures. Les achats réalisés sur des appareils mobiles représentaient 81,87 % du total. Les produits ont été expédiés dans 235 pays et régions. Alibaba a ainsi établi un nouveau record mondial, celui du plus gros chiffre d'affaires réalisé en une journée sur une plateforme de commerce électronique. La Journée des célibataires de Chine est devenue la plus grande journée de shopping en ligne au monde, éclipsant de loin le « Cyber Monday » des États-Unis.

« La première révolution technique a facilité le travail manuel et fait du charbon le matériau de la production. La deuxième révolution technique a raccourci les distances grâce au pétrole. La révolution technique rendue possible par internet a libéré les esprits avec les données comme principale ressource. À l'avenir, les données seront le matériel de production et l'informatique sera la force productive. »

 

 

 

 

Wang Jianlin, la plus grande fortune de Chine

Wang Jianlin a figuré en 2016 sur la liste des 100 individus les plus influents du magazine Time. Le magazine américain des affaires Forbes a noté que le président du groupe Wanda a surpassé Li Kashing pour devenir le Chinois le plus riche du monde avec des actifs nets de 28,7 milliards de dollars, ce qui le place dans le top 20 mondial.

« Wanda a investi 10 milliards de dollars et emploie 20 000 personnes aux États-Unis. Si les politiques nuisent à nos opérations, nous serons obligés de supprimer des emplois. »

 

 

 

 

Ren Zhengfei, le tsar de l’électronique

Ren Zhengfei a lancé la société de technologie Huawei à l'âge de 43 ans et est passé de gestionnaire d'une petite entreprise à véritable magnat des affaires. C’est lui qui a lancé la gestion d'entreprise avancée en Chine et qui maintient une vision aiguisée du marché.

En 1987, il a investi 21 000 yuans (3 021 dollars d’aujourd’hui) dans la création de Huawei. En 2011, il est apparu pour la première fois sur la liste des grandes fortunes de Forbes avec des actifs nets de 1,1 milliard de dollars.

 

 

 

 

Ma Guoqiang, l’homme d’acier

Le 1er décembre 2016, Baosteel et Wuhan Iron and Steel (Group) Corp. ont officiellement fusionné pour former China Baowu Steel Group. La fusion visait à réduire les capacités excessives de production. La sidérurgie chinoise est un secteur important dans lequel la capacité doit être réduite. Expert de la finance et de l'investissement, Ma Guoqiang a été choisi pour diriger le groupe, ce qui indique que la réforme est la priorité des entreprises chinoises d'État. L'accent est passé de la gestion de l’entreprise à la gestion du capital.

China Baowu Steel Group emploie 228 000 personnes et détient 730 milliards de yuans (105 milliards de dollars) d’actifs. Ses ventes devraient atteindre 330 milliards de yuans (47,5 milliards de dollars) en 2017. Sa production annuelle d'acier brut se classe au premier rang en Chine et au deuxième rang mondial.

 

 

 

 

Yuan Geng, le pionnier de la réforme

En 1979, Yuan Geng (1917-2016) a créé la zone industrielle de Shekou, la première du genre dans la partie continentale de la Chine, ce qui lui a valu le statut de premier praticien de la politique chinoise de réforme et d'ouverture. En 2003, la région administrative spéciale de Hong Kong lui a décerné la Gold Bauhinia Star pour ses efforts visant à promouvoir les relations entre Hong Kong et la Chine continentale, en particulier dans les domaines du développement économique et de l'industrie maritime de Hong Kong. Le 31 janvier 2016, Yuan Geng est décédé des suites d’une maladie à Shekou, dans la municipalité de Shenzhen, à l'âge de 99 ans.

« Si la Chine veut monter sur la scène mondiale, elle doit d'abord être plus ouverte sur le monde, en particulier en accueillant une influence étrangère positive. La Chine ne doit pas faire preuve d’étroitesse d’esprit. »

 

 

 

 

Wu Jianmin, le témoin de la diplomatie chinoise

Wu Jianmin (1939-2016) est devenu diplomate peu de temps après l’obtention de son diplôme de l'Université des affaires étrangères de Beijing en 1959. Il a servi d'interprète à plusieurs dirigeants chinois, notamment Mao Zedong, Zhou Enlai et Chen Yi. Il a été l'un des premiers diplomates chinois à travailler aux Nations Unies après que la République populaire de Chine a retrouvé son siège légal à l'organisation internationale. Le 18 juin 2016, Wu Jianmin est décédé dans un accident de voiture à l'âge de 77 ans. Ses funérailles ont eu lieu au cimetière Babaoshan à Beijing, en présence de dirigeants venus lui rendre hommage.

« Le monde actuel ne répond plus aux lois de la jungle. La paix et le développement sont devenus les thèmes de notre époque, cela constitue un changement majeur pour les relations internationales. »

中国专题图库